Épisode 13 : Le joyau et le squelette

Texte publié dans le Je Bouquine n°352 (Juin 13)

Par Syrreine

« Tu as entendu les infos ? Sur Mars, il paraît que les travaux ont commencé.

– Oui, je sais, répondit Élie. J’ai un cousin qui est parti là-haut pour son travail.
– Tu ne m’avais jamais dit que tu avais un cousin ! Il a de la chance d’y aller ! Ça doit être merveilleux !
– Je ne sais pas… Je ne pense pas… Tu sais, c’est surtout désert… Il paraît que c’est de la caillasse partout.»

Malgré tout, assis sur une marche d’escalier du collège, Damon gardait en esprit des images d’Eden inaccessible. D’immenses champs de terre rouge sans trace de pneu, des collines sans mégot, des déserts sans ruine et sans peuple anéanti dessous. Un silence parfait. Un ciel sans nuage devant les étoiles…
Dire que tout serait anéanti par les travaux ! Des dizaines de milliers d’hectares recouverts de panneaux de silicium ! Comment l’imaginer ? Une planète à moitié argentée, lumineuse presque comme une étoile ! Vue de l’espace, elle ressemblerait à un joyau titanesque, à un diamant magistral ! Mais depuis la planète rouge, ce ne serait qu’un champ démesuré de panneaux solaires. Un bijou destiné à n’être vu que de loin… Une pierre merveilleuse depuis l’espace, mais dont il ne resterait en s’approchant que la désolante impression que le fabuleux trésor n’était qu’un amas de verroterie…

Élie, assis sur la marche supérieure, regardait Damon en souriant, imaginant parfaitement ce à quoi il pouvait penser.

« Tu pourrais en faire une chanson, suggéra-t-il a son ami.
– Hmm ? Damon se retourna vers lui, presque surpris de le voir.
– Le groupe n’avance pas tellement, en ce moment. Si tu arrivais à écrire une nouvelle chanson…
– Hmm… Peut-être. Je n’ai pas tellement la tête à ça, en ce moment…
– Je sais, répondit Élie en baissant la tête. »

Il y eut un silence, chacun suivait le cours de ses propres pensées.

« Tu penses que ça a un rapport avec les travaux ? Je veux dire, le fait que…
– Non. Je ne pense pas. Ils n’ont pas besoin de robots. Ils ont suffisamment de main-d’œuvre. Pas chère, en plus ! Mon cousin est payé une misère… »

Un second silence s’installa, se prolongea… Damon regardait ses lacets rouges, Élie le carrelage à ses pieds, qui s’étendait en milliers de petits carrés bleus et beiges bien ordonnés. Le couloir s’allongeait entre ses murs clairs parsemés d’inscriptions au feutre ou gravées à la clef. On lisait entre autres « Damon » avec un cœur, « I am calling you », ou « On n’écrit pas sur les murs, espèce de délinquant ! » écrit au stylo bic. Les marches de l’escalier étaient un peu creusées par le passage des élèves.

« Tu penses qu’il va falloir combien de temps avant qu’on ait accumulé assez d’énergie sur Mars pour pouvoir partir ?
– Je ne sais pas… Tu as envie de quitter la Terre, toi ?
– … Je ne sais pas. Ça fait bizarre de s’imaginer encapsulé dans un vaisseau pendant des mois. Et puis j’aime bien ces montagnes… Mais en même temps, j’ai l’impression de vivre dans un cimetière, dans une décharge, avec toutes les technocités fantômes, toutes les ruines…
– Moi, j’essaie de ne pas me poser la question. Comme ça, je ne serai pas triste, dans un cas comme dans l’autre… »

Sur les murs, par endroit, des fusées dessinées quittaient des Terres ridicules pour des avenirs meilleurs… D’autres s’écrasaient contre des météorites.

 

Mes auteurs préférés : Fakhouri, Malzieu, Alain-Fournier, Tolkien, Hugo…

Les artistes qui m’inspirent : Texte écrit sur la BO de Bagdad Café, d’où le clin d’œil dans l’inscription « I am calling you » ^^

Publicités

56 réflexions au sujet de « Épisode 13 : Le joyau et le squelette »

  1. Yes, quelqu’un qui est fan de Malzieu !!!! J’avoue que j’en connais trop peu à mon goût…
    Bravo pour ce texte qui me fait penser à certaines nouvelles d’Asimov…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s