Restart

logo-lune-verte-rouge-300x258

Episode Prequel – Winog

Par Ailes d’ange (Aile 2) et Aqua

 

Winog. Tu réponds au nom de Winog.

Discute de façon à di-ver-tir ta famille.

Sois poli et agréable, respectueux.

Toujours prêt à rendre service.

Sache t’effacer quand il le faut, ne t’impose pas et ne te mêle jamais de ce qui ne te regarde pas.

Mais… et quand est-ce que je vis, moi… ? Qui me divertit… ?

 

[…]

Mise en route.

Programme de présentation et de premier contact enclenché.

Bonjour, je suis ADC-Winog, votre nouvel androïde de compagnie. Pouvez-vous également vous présenter pour que j’apprenne à vous connaître ?

Bonjour, est-ce que quelqu’un pourrait m’expliquer ce que je fais ici ?

[…]

—           Winog, mon beau Winog, dis-moi qui est la plus belle ?

—           … C’est toi, non ? C’est dans ton nom, Belle-inda. C’est logique.

—           Pff, tu racontes n’importe quoi. La plus belle c’est maman.

—           Et pour toi, Belinda, c’est qui le plus beau ?

—           A ton avis ?

—           Je ne sais pas.

—           C’est Nounours. Est-ce que tu es jaloux ?

—           Jaloux ? Ça veut dire quoi ?

—           Ça veut dire… que tu aimerais être à sa place, ou lui ressembler.

—           D’accord. Mais je n’aimerais pas être à la place de ton nounours, je préférerais être à ta place.

—           A ma place ? Pourquoi ?

—           Pour être humain. Ça a l’air tellement beau, tout ce que vous ressentez…

—           Qu’est-ce qu’un robot connaît à la beauté ? Mamaan, Winog il dit n’importe quoi.

[…]

Mise en route.

Programme de présentation et de premier contact enclenché.

Bonsoir, c’est bien ici qu’on apprend à voler de ses propres ailes ?

Bonsoir… je vois que vous aimez les fraises. Qu’est-ce que ça fait d’en manger, exactement ?

[…]

L’androïde ADC-Winog a été renvoyé au service après-vente pour dysfonctionnement dans la fonction langage. Merci d’y jeter un œil.

[…]

9h34. Alerte n°1. Fumée détectée dans le hangar ouest. Température : 24°C…

Personne, autour de lui, ne relève vraiment la tête de son plan de travail. Le capteur avait pas mal de dysfonctionnements ces temps-ci, et la température n’était pas anormale.

9h57. Alerte n°2. Fumée dense détectée dans le hangar ouest. Température : 30°C…

Mattéo sent venir une vague de panique. Échanges de regards, murmures inquiets. « Ne bougez pas, continuez votre travail. Ce sera bientôt réglé. »

10h03. Alerte n°3. Fumée dense détectée dans le hangar ouest. Fumée dense détectée dans le hangar sud.  Indice de propagation : 7,8. Température : 37°C…

Il entend les autres se lever, lui ne bronche plus. Hors de question de se laisser déconcentrer pendant cette opération délicate sur son dernier prototype… Il serre les lèvres, des gouttes de sueur perlent sur son front. Il manie ses outils aussi vite qu’il lui est possible sans perdre en précision. Mais la tâche, soudain, lui semble démesurée. Impossible.

10h12. « Alerte incendie. Alerte incendie. Veuillez quitter les bâtiments pour rejoindre la cour sud. Veuillez… »

Il grince des dents et repousse d’un coup de coude un bras qui se tend pour l’entraîner.

— Mattéo… 

— Je ne peux pas venir maintenant. Je dois absolument terminer la réparation, tu comprends ? C’est une machinerie bien trop fragile pour que je risque encore une fois des révisions. Maintenant ou jamais. Va-t’en, toi. Je reste. 

« … cour sud. »

L’autre secoue la tête.

— Il ne survivra pas, de toute façon, ton androïde. Viens avant de crever, j’te dis.

10h18

Ses yeux pleurent, irrités par les panaches gris qui remplissent peu à peu la pièce. Il a chaud. Il est seul. Seul avec son androïde. Et il a fini. Du moins, il lui semble. De toutes manières, il n’a plus le temps. Sans ranger ses outils, il rebranche tous les câbles et referme le boîtier, avant de lancer la remise en route. Les yeux noirs deviennent de plus en plus opalescents.

— Va Winog. Sauve-toi. Vis ta vie. Tu es libre.

L’androïde le regarde sans comprendre. Mattéo réalise que dans sa précipitation, il n’a pas réactivé les souvenirs de Winog. Trop tard.

— Winog, c’est toi. Maintenant, pars, dépêkufkufkuf !

Une quinte de toux l’interrompt. La main de Winog se tend pour lui porter secours, puis l’androïde fait volte-face et disparait.

Tout disparait.

[…]

Mise en route.

Programme de présentation et de premier contact enclenché.

Bonjour, je suis… je m’appelle Winog. Je suis nouvel élève ici.

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Restart »

  1. Et Mattéo?
    Argh, votre texte est magnifique, j’ai les larmes aux yeux. Un peu frustrée de ne pas savoir comment fini Mattéo, mais c’est aussi ce qui fait le charme de votre texte 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s