Débat : les conséquences écologiques des Grandes Catastrophes

Débat

Bonjour à tous et bienvenue dans cette première édition des débats par épisode !

Avant de vous plonger dans le grand bain, quelques mots sur cette série de débats à venir…

Le CLV est avant tout un projet d’écriture destiné à toutes les plumes désireuses de laisser libre cours à leur imagination ; mais c’est aussi un espace d’échange et de coopération, de création collective. Sur l’univers du feuilleton, beaucoup de détails restent à approfondir et ces débats sont là pour vous offrir des pistes de réflexion. Réfléchir sur les personnages, leurs relations, mais également sur leur quotidien et le fonctionnement du monde en 2057. A chaque épisode sera rattachée une page de débats comme celle-ci, avec un sujet complémentaire au thème de l’épisode en question. Le but n’est pas de divulguer les bonnes idées que vous comptez exploiter, mais de construire ensemble un socle qui pourrait vous aider à prendre conscience des questions de fond.

Alors n’ayez pas peur, libérez vos idées ! Attention cependant : cette rubrique est encadrée par des règles à respecter pour la bonne entente de tous. Pensez bien à y jeter un coup d’œil sur cet article. Par politesse, nous vous conseillons de demander son accord à un auteur si vous avez envie d’utiliser une de ses réflexions.

Trêve de bavardages ! Le sujet du jour tourne autour des conséquences écologiques des Grandes Catastrophes. Comment la faune et la flore ont-elles évolué ? Quelles espèces ont disparu, quelles autres se sont multipliées ? Quelle est l’action de l’Homme sur la nature, la biodiversité ? L’épisode 2 vous invite à vous poser la question de la nourriture en 2057. En effet, quarante ans après nous, le monde a été bouleversé par les Grandes Catastrophes dont les répercutions écologiques ont poussé les Hommes à adapter leur alimentation. Dans quelle mesure ? Quel est le regard de la société sur l’environnement ?

A vous de nous le dire en commentaires !

Publicités

11 réflexions au sujet de « Débat : les conséquences écologiques des Grandes Catastrophes »

  1. J’en profite pour poser une question pas tout à fait en lien : qu’est-ce qui a déclenché les Catastrophes ? 1) Un conflit humain, au quel cas une guerre nucléaire aurait pu laisser d’importante séquelles radioactives ? 2) Une série d’événements naturels, qui donne une vision métaphorique intéressante mais où le postulat de problèmes de radioactivité devient très difficile à introduire ?
    C’est plutôt important en tant que sujet en général, parce que ça oriente l’intégralité de la vision que nous avons du Monde de la Lune Verte. Mais aussi parce que jusque là, on envisageait plutôt la deuxième option tout en parlant de radioactivité, qui me semblent pourtant difficilement compatibles. Personnellement, j’aurais une petite préférence pour la numéro 1, d’abord parce que ça implique la responsabilité totale de l’homme, en suite parce que l’idée de pays ou de continents entiers devenus radioactifs offre des développements intéressants, je trouve.

    J'aime

    • Pour moi les deux ne sont pas incompatibles : les excès humains peuvent avoir entrainé une réaction naturelle violente, et donc une guerre nucléaire, conjuguée à la pollution, au réchauffement climatique, etc, fait se multiplier les catastrophes naturelles ! Donc on pourrait considérer les Grandes Catastrophes comme une mix de catastrophes « humaines » (guerres chimiques, nucléaires) et de catastrophes « naturelles » (cyclones, tremblements de terre récurrents…)

      J'aime

      • Je trouve que c’est une excellente idée.
        Seul petit détail : il n’existe actuellement une seule conjonction connue qui aurait pu déclencher une (courte : douze heures) série de tremblements de terre : que la Lune, la Terre, Mars, Vénus, Mercure et le Soleil soient parfaitement alignées. Des marées d’une gigantesque ampleur auraient pu alors faire craquer les failles en tensions. A part ça, les tremblements de terre en série, il semblerait que ça n’existe pas. Donc si on adopte pas cette histoire d’alignement, ce ne sont pas les tremblements de terre qui ont provoqué les Catastrophes.

        J'aime

  2. C’est très intéressant, sur la pollinisation ou l’eau.

    Je vais aussi donner mon avis (sans mettre à chaque fois « je pense » car ça risque d’être un peu lourds)

    Je pense aussi que des plantes ont disparues (faute au manque d’eau mais aussi au changement climatique)
    Car je pense que le climat a changé (il est déjà en train de changer, mais de façon très importante). Pour moi, les différences se sont accentuées (les pays froids sont devenus plus froids et les pays chauds, plus chauds). L’eau est devenue une ressource précieuse qui est utilisée avec parcimonie (par exemple, pas de grands jets d’arrosages mais plutôt des goutte à goutte régulés pour les cultures, des douches différentes, des toilettes sèches, un système de recyclage de l’eau (par exemple, l’eau utilisée pour la douche peut être réutilisée pour les WC ou le lavage des sol, etc)). Des régions du monde sont devenues inhabitables pour des raisons « naturelles » (inondations, séismes, sécheresses). Les populations se sont rassemblées autour des cours d’eau, des sources et des littoraux même si ceux-ci sont très pollués. Des phénomènes ont lieux comme les Brouillards Gazeux, des pluies acides ou des tempêtes de sable (comme dans Interstellar).
    Certaines espèces d’animaux ont disparus, notamment des poissons ou les espèces non protégées par l’homme. Les vaches qui sont actuellement poussées à fond dans certaines caractéristiques ont bien été décimées. On privilégie désormais des animaux robustes à des animaux productifs. Les insectes s’en sont bien sortis et sont devenus plus que jamais une ressource alimentaire dans beaucoup de pays.
    Les eaux sont par endroits devenues acides, par endroit devenus trop chargées en particules lourdes/métaux/autres particules toxiques. Des systèmes de filtrages sont étudiés et mis en place (comme par exemple au CLV) mais pas encore dans le monde entier.
    Pareil, l’air et le vent transportent beaucoup de particules toxiques (cf Quand le vent vient de l’Est de Blondinette – épisode 7) qui doivent être filtrées. Des phénomènes semblables aux Brouillards Gazeux, toxiques, se produisent à différents endroits du monde. La plupart des personnes sont équipées de masques à gaz ou d’équipements plus spécifiques.
    Les plantes : certaines ont disparues, d’autres ont évoluées, s’adaptant à des terrains différents (moins riches en minéraux, plus secs, plus acides ou basiques, plus chargés de certains minéraux comme des métaux par exemple), ou en devenant plus agressives (phéromones toxiques quand on les coupe…). Les plantes ayant besoin de moins de ressources ont proliféré. Comme pour les animaux, on privilégie les plantes robustes aux plantes productives. Chaque région cultivent les plantes qui sont adaptées au climat, les variétés au sein d’une même espèce ont donc augmentées dans les cultures (au lieu d’un blé « uniformisé » comme aujourd’hui, on cultive l’épautre, l’engrain, l’amidonnier, l’astardo, le blé rouge de bourdeaux ou de Noé rouge, le gentille rosso… soit des variétés de blés avec des rendements différents ( plus faible que le blé actuel) mais surtout adaptés aux terrains sur lesquels ils sont cultivés et plus résistants aux maladies et aux sécheresses et ainsi de suite pour la plupart des plantes).

    J'aime

  3. Bon bein, j’me lance (parce que, je dis ça, je dis rien, mais je trouve que c’est un peu désertique…).
    Je sais que pour certains, ce que je vais dire, c’est un peu « basique » (le fameux « mais tout le monde le sais ! »)
    Mais il faut bien commencer par quelque chose, hein. C’est juste des réflexions, j’impose rien. C’est juste qu’écrire « à mon avis, je pense que,… » à chaque ligne, c’est casse-pieds (non seulement pour moi, mais aussi pour ceux qui lise…). Donc voici ce que j’en pense…
    Lets go !

    + Pollinisation : Les abeilles étant en voie de disparition – ou presque – la pollinisation a sérieusement baissée (même si les – peu nombreux – animaux, le vent et les courants d’eau sont là pour prendre le relais). Donc toutes les plantes qui ont besoins de la pollinisation (les arbres fruitiers,…) sont soit en voie de disparition, soit elles sont déjà parées contre ce problème depuis longtemps (ce qui, au passage, est à mon avis peu probable. Mais il faut bien envisager toute les solutions…).
    Bien sûr, les humains peuvent se charger de les cultiver. Ce que fait le Collège 🙂 .

    + Puiser l’eau : Les plante ayant besoin de beaucoup d’eau (concombre, …) ont presque totalement disparues (là encore, les hommes peuvent aider).
    Certains endroits étant victime de sécheresse, les plantes sont rares (non, sans blague ?).
    La mer étant polluée et – à certains endroits – radioactives (je pense notamment à Rio), les plantes près des côtes sont contaminées, ce qui devient dangereux pour la santé. Malgré ça, certaines personnes n’ont pas le choix et doivent quand mêmes en manger.
    Bien sûr, l’eau polluée est partout. Seuls les plus profondes rivières souterraines sont (presque) épargnées.
    Mais l’eau filtrée reste la meilleure solution. Et seules les plantes cultivées en bénéficient. C’est évidement bien mieux pour la santé. Mon avis est que le Collège utilise de l’eau filtré pour arroser ses plantes. Mais les pluies peuvent toujours ramener de l’eau polluée. On est jamais totalement immunisé…

    Bon bein, voilà pour quelques une de mes réflexions (il est possible qu’il y ait des choses fausses, hein). Il y a sûrement encore plein de chose à dire, donc si vous avez une idée, allez-y, foncez ! J’espère que ça aidera à animer un peu cette page qui peut être très intéressante.

    Vive le CLV !!!

    J'aime

    • A propos des nappes phréatiques protégées de la pollution : dix ans après les Grandes Catastrophes, elles sont probablement toujours saines. Mais puisqu’elles sont, à long terme, dépendantes de l’eau de pluie, du cycle de renouvellement des rivières et surtout de la composition des sols, elles ne resteront à mon avis pas saines longtemps. Donc je pense que les habitants de 2057 sont – ou devraient être – en train d’envisager des solution de dépollution massives. Des centres de traitement, peut-être, dans les pays les plus riches.

      J'aime

    • Deux ptites questions :
      – pourquoi les zabeilles elle disparaissent ? Elles ont décidé ou bien ? ^^ A priori si on s’est calmés sur les neurotoxiques elles ont pas plus raison de crever que les autres, hein. Et y a pas mal d’autres espèces d’insectes (pas animaux) qui pollinisent (des bourdons, des trucs qui volent pas…). Et si tu penses peu probable qu’elles s’adaptent, tu devrais te renseigner sur Ophrys Apifera 🙂

      – pourquoi y a un souci avec « beaucoup d’eau » ? De l’eau a disparu dans l’espace… ? Même avec un réchauffement climatique important l’aridité n’augmenterait pas beaucoup, puisque la quantité d’eau en circulation ne changerait pas. D’autant moins que les pôles fondant, on augmenterait encore la quantité d’eau dispo.

      Voili voilou ^^

      J'aime

      • A mon avis, le vrai souci avec l’eau, c’est qu’elle est très polluée. Donc pour moi, les concombres et tous ces machins là n’ont pas disparu, ils ont évolué. Mais le problème c’est qu’ils sont devenus particulièrement toxiques, voire radioactifs (j’aime bien cette dernière idée : les abominables concombres mutants…). Pour ce qui est des abeilles, je pense qu’elles auraient plutôt eu tendance à revenir en force. Les plantes auraient trouvé le moyen pour que le pollen et le nectar ne soient pas affectés par la pollution de l’eau et des sols, et en considérant que nos amies à rayures sa soient adaptées à celle de l’air, je pense que les Grandes Catastrophes sont plutôt bénéfiques pour elles. Donc pour moi, le problème des plantes à reproduction sexuée (qui constituent la majorité de notre nourriture) n’est pas qu’elles n’existent plus, mais qu’il est devenu mortel de les ingérer.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s