Le syndrome de l’espace

Sélection Arc 2 – épisode 6

Par Enola Plume

Élie suivait d’un regard vide une araignée qui filait à toute allure dans l’herbe humide. C’est sûrement pour ça qu’il ne réagit pas quand deux pieds habillés de chaussure qui ne semblaient avoir comme qualité qu’une solidité à toutes épreuves. Il ne réagit pas non plus quand ces chaussures se déplacèrent pour aller à côté de lui. Un silence seulement troublé par les cris des enfants s’installa. Une éternité… avant qu’une voix interrompe sa transe.

 – Quel temps pourri… vivement que le soleil revienne !

Élie leva la tête et croisa le regard soucieux de Saudável, assise à côté de lui sur le banc.

Même si le soleil revenait, il ne chasserait pas les nuages sombres qui envahissaient ses pensées. Au moins, le ciel était solidaire avec lui.

 – Tu veux vraiment pas qu’on en parle ? lâcha Saudável.

Il laissa s’écouler les secondes, partageant un silence avec Saudável, les yeux dans le vague. Et il hocha doucement la tête.

 – Élie, je suis vraiment désolée… j’croyais que ça allait te faire plaisir… l’histoire de Mars autour d’un feu !… vraiment… pardon… pour ton cousin… j’savais pas…

Élie se tourna vers Saudável, mais quand il parla, il regarda au loin.

 – Mon cousin… il ne méritait pas ça… c’était toute sa vie ! Il me disait tout le temps… que… que ça allait être génial… maintenant… sera-t-il seulement capable de… dire quelque chose de cohérent ? Son rêve, sa prison… c’est ironique, non ?

 – Et… comment tu sais ? Enfin, j’veux dire… il est sur Mars, non ?

 – C’est… une sorte de poste… Il y a un petit vaisseau qui fait l’aller-retour tous les sept mois… et on tient un journal… pour se l’envoyer… (il eut un rire amer) enfin… s’il n’a pas oublié d’écrire son journal pour la prochaine fois…

 – Si j’peux faire quelque chose… peut-être pas des blagues parce que c’est juste lourd… enfin, si tu veux parler… bah welcome, quoi…

Élie ne répondit pas mais reprit, les yeux toujours dans le vague.

 – J’ai reçu son carnet il y a deux semaines… j’ai lu et… au début, ça allait bien… et puis… ça a commencé par quelques phrases bizarres par-ci par-là… et puis doucement… c’est devenu étrange… sans queue ni tête… puis aussi, il disait des choses qui n’avaient aucun rapport… et dire que c’était les sept derniers mois ! Comment savoir s’il n’est pas complètement fou, à présent ? Et je peux rien faire… ça me rend dingue !

 – J’comprends mieux ta réaction d’hier… t’as explosé d’un coup… j’peux te dire qu’il t’ont entendu…

 – Tu te souviens de l’histoire du gars ? Celle d’hier ?

Elle sembla creuser dans sa mémoire.

 – Euh… c’était l’histoire des extraterrestre… genre tout vert, comme on a vu la dernière fois à la bibli, à la soirée télé de science-fiction… et ils voulaient envahir la Terre. Alors ils ont construit un vaisseau qu’ils ont appelé… Lune. La lune est un vaisseau pour nous envahir…

 – La lune est une décharge pour la crasse du monde… siffla Élie.

 – Tu es sûr que c’est une bonne idée ?

 – Continues.

 – … ils ont tué les gros animaux. Et puis l’homme de Né-an-der-tal… Et quand ils ont voulu nous trucider nous, les Ô Maux Sapins…

 – Les Homo Sapiens, souris tristement Élie.

 – … les Homo Machins. Sauf que c’est ballot, parce qu’il y a d’autres extraterrestres qui ont débarqué pour détruire les Martiens. Bah alors nous on s’en est sorti fissa parce qu’ils ont dû aller se battre. La guerre a duré vraiment longtemps, et les autres extraterrestres ils en avait marre, alors ils se sont barrés en laissant… une espèce de maquette géante de soucoupe volante. Les autres, comme des débiles, ils l’ont fait entrer ! Et la nuit, la vapeur d’eau qu’il y avait à l’intérieur de la soucoupe, à cause du froid, ça s’est transformé en eau, ça a inondé la cité et ça a gelé ! C’est pour ça qu’on dit qu’il y a des océans de glace sur Mars ! Et aussi… le gars d’hier… il a dit que… quand les Américains sont allés sur la lune, bah ils ont découvert que c’était un vaisseau et que seuls les américains sont au courant… alors, ils installent des miroirs pour faire fondre la glace… grâce au soleil… ils veulent dégeler les Martiens pour faire une armée pour envahir le monde ! Enfin, c’est ce qu’il a dit hier…

Élie desserra les poings.

 – ‘Lie, c’était juste ça qui t’as fait péter un câble ou… quand le gars il a dit que… ton cousin et les autres… ils étaient pas au courant pour les Martiens et qu’ils étaient un peu… stupides ?

Il acquiesça, les mâchoires serrées. Il y avait ça, mais aussi le fait que les autres avaient cru cette histoire de A à Z, comme ça, sans rien vérifier.

 – Élie, c’est l’heure… tu veux vraiment sécher ? D’habitude c’est moi qui…

 – Si je reste enfermé en classe d’Astronomie, je crois que je vais hurler…

  – Alors vas voir Camélénia… si tu lui expliques, elle va t’excuser, d’office. Par contre moi, j’ai aucune excuse et puis ce prof, il a une dent contre moi… Oh et puis merde, je sèche avec toi !

Elle se rassit brusquement et un livre tomba de son sac entrouvert.

– Sau’ tu as…

Ce fut là qu’il aperçut une phrase noyée dans l’encre des lignes avant de le ramasser.

Ce n’était qu’une histoire…

Ce qui m’a inspirée : une émission de la très sérieuse chaîne « AB Explore », Alien Theorie, où ils expliquent que la lune est un vaisseau extraterrestre et que les Américains l’ont découvert…

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le syndrome de l’espace »

  1. Je t’avoue que je n’ai pas tout compris ^^ Si c’était le but, c’est réussi x)
    Non, plus sérieusement, cette histoire, qui ressemble un peu à une de ces théories du complot d’internet, est très intéressante, quelle inventivité ! Elle crée vraiment le doute : on se sait pas si c’est vrai ou non… Le dialogue entre Saudavel et Elie est très bien écrit et sonne vraiment naturel (et mon dieu comme c’est compliqué !)
    Bravo pour ton texte, vraiment original !
    (tu aimes bien les points de suspension, non ? Parce que y en a beaaauucoup x) )

    J'aime

  2. J’avoue que ton texte est … complexe (et il manque un mot au début du texte, j’ai beugué un bon moment pour comprendre le sens de la phrase). Alors, cette histoire de vaisseau extraterrestre est sympa, mais je vois mal des adolescents (suivant en plus des cours d’Astrophysique) y croire… à la limite des enfants de 5-6 ans mais pas bien plus. Et je vois mal quelqu’un s’énerver « juste » pour une histoire difficilement croyable (mais je pars du principe que cette histoire n’est pas croyable par des ados donc bon..;) même si je peux parfaitement comprendre que cette histoire peut ajouter à la frustration et l’énervement d’Elie
    Chapeau pour le dialogue qui est bien géré, je trouve, très réaliste !

    J'aime

  3. J’adore la théorie sur les deux clans extra-terrestres qui se battent et les humains au milieu qui reviennent une fois la bataille finie ! Et le fait que la Lune soit en réalité un vaisseau spatial…On peut imaginer tellement de choses avec ça…chapeau 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s